Alexandre Graverol fréquente l'École des Beaux-Arts de Lyon, puis l'École des Beaux-Arts de Paris, où il étudie avec Pierre Puvis de Chavannes. Il s’associe très vite aux milieux symbolistes de Paris et de Bruxelles. Il est alors en contact avec un grand nombre d’artistes et d’écrivains, dont Paul Verlaine, qu’il représente notamment en 1895 durant le séjour du poète à l’hôpital Broussais, où il meurt en janvier 1896. A Paris, Graverol participe également aux soirées organisées dans l’atelier de Nadar situées au 35 boulevard des Capucines. D’un tempérament impulsif et passionné, il quitte la capitale pour s’installer à Bruxelles, après avoir dilapidé sa fortune privée aux jeux de cartes.