Elève d’Alexandre Cabanel à l’Ecole des Beaux Arts de Paris en 1882, il apprit a gravure à l’eau forte avec Félicien Rops. En 1888, il se fixé à Marseilles. Il a fondé le journal Zou avec le poète marseillais Louis Astruc. Il a publié plusieurs romans et recueils de poèmes. Il fut professeur d’esthétique à l’Ecole des Beaux Arts de Marseilles. Chevalier de la Légion d’honneur en 1921. Il a participé à plusieurs expositions de groupe, dont : Salon de la Société Nationale des Beaux Arts, Salon de l’Association des Artistes Marseillais, Société des Artistes Provenceaux. Une grande rétrospective au Palais Longchamp à Marseilles en 1981 l’a revelé au public.

 

Artiste symboliste dans tous les domaines, il travailla chez un chromolithographe, adhéra au hydropathes, pratiqua l’occultisme à Montparnasse. En 1895 il publie : Guero, recueil de 14 eaux-fortes et le Christ aux enfers.

 

Bibliographie : 

Gérald Schurr, in : Les Petits Maitres de la peinture 1820-1920, valeur de demain, les Editions de l’amateur, t.V Paris, 1981